Cercle d'échecs de Bois-Colombes

webmestre:

Arnaud Roy

 

Rédaction:

Jean-Marc Dionisi

 

Nos sponsors:

logoCD92

Mairie de Bois-Colombes

Réseaux Sociaux

 

 

R2 et R3 : "L’appétit vient en mangeant"


Boris Plane
B. Plane

Andrei SHCHEKACHEV (2527), bien que chanceux ce matin face au toujours dangereuxPierre DUSSOL (2173), continue son petit bonhomme de chemin dans l’open A. Il n’a fait qu’une bouchée de l’Est-indienne de Pierre CARPENTIER (2220) cet après-midi avec la célèbre attaque à la baïonnette dont il connait parfaitement les rouages : 2 pierres de plus à son édifice.

Après avoir définitivement découragé Christophe BERNARD (2349) hier de revenir en 2ème semaine (toujours sympa pour les organisateurs !), voila Boris PLANE (2121) qui pointe à la 2ème place avec une performance à 2477 ! S’il n’a pu triompher ronde 2 de la pugnace Elena BORIC (2300), ayant pourtant eu un temps la meilleure position, il a fini par terrasser le tenace Vincent GAUGE (1962) en donnant sa dame.

Dans l’open B, le jeune Jim HENG (1897), confortablement installé table 1 depuis le début du tournoi est tombé ronde 3 sur un os de taille, en la personne de Patrick GONNEAU (1795). La finale cavalier + pions n’a pu les départager.

Heng vs Gonneau

Du coup, 4 joueurs que l’on attendait pas se partagent pour l’instant le gâteau avec 3 points sur 3, dont la meilleure performance est à mettre à l’actif de Marc BOUDRY (1312 !), fils d’un trésorier célèbre à Bois-Colombes...

R1 : "Qui perd gagne"

Sans doute avons-nous gagné au change : la défection du Maître d’Abdelaziz ONKOUD est compensée par l’inscription de dernière minute du Grand-maître Andrei SHCHEKACHEV (2527). Bien lui en a pris puisque un boulevard semble d’ores et déjà s’offrir à lui dans l’open A.

En effet, le système d’appariement accéléré dégressif a fait des ravages dès la 2ème table. Boris PLANE (2121), président Bois-Colombien de son état, a sauté sur une fourchette de tour et le point de la partie dans une position délicate contre le MI Christophe BERNARD (2349). Le gain de notre voisin vétéran Roger FERRY (2087) aux dépends d’Hervé DAURELLE (2297) était par contre des plus linéaires. Après un début lent dont il est coutumier, il a su investir un pion au bon moment pour s’approprier la 7ème rangée étouffant ainsi son adversaire.

Les jeunes réunionais
Les jeunes Réunionnais Yoann Chan Faye et Franck-Olivier Cochard

Attendons un peu de voir les joueurs en forme de l’open B, où les appariements étaient encore plus équilibrés.

Soulignons toutefois la présence à Bois-Colombes d’une sympathique délégation Réunionnaise de 4 membres (Club Echiquier du Nord), emmenée parJean OLIVIER (1819) et son fils Tom (1767).

De quoi mettre un petit peu de soleil dans nos coeurs avant l’impitoyable journée à 2 rondes de demain...

Bois-Colombes Chess Masters 2009

Notre Club fête ses 20 ans. Venez vous joindre à la fête en participant à la 7ème édition du Bois-Colombes Chess Master du 26 au 30 décembre 2009.
Espace Charlemagne: 7 rue Félix Braquet à Bois-Colombes

(Open A > 1800)          Open B (<1900)

 

salle_2009

Télécharger l’affiche et le bulletin d’inscription

Tournoi de Noel 2009 - Affiche

Tournoi de Noel 2009 - inscription

 

OPEN A Participants Grille Américaine Ronde 1 Ronde 2 Ronde 3 Ronde 4 Ronde 5 Ronde 6 Ronde 7
OPEN B Participants Grille Américaine Ronde 1 Ronde 2 Ronde 3 Ronde 4 Ronde 5 Ronde 6 Ronde 7
La galerie de photos
Les parties de l'Open A et l'Open B

Ronde 7 : "Ce n’est qu’un au revoir..."

Les départages ont finalement respecté la hiérarchie échiquéenne et Alberto DAVID s’adjuge la plus grosse part du gateau devant Samy SHOKER et Cristopher DEBRAY, tous trois vainqueurs lors de cette 7ème et ultime ronde de l’open A.
Lauréats

On se souviendra de la belle performance du Bois-Colombien Charles LOUIS SIDOIS (1788) qui, pour l’anecdote, aura coûté plus de temps que quiconque à la pendule de Ch. DEBRAY.

KAMBRATH
Y. Kambrath

En annulant sa dernière partie, le jeune Clichois Yannick KAMBRATH remporte logiquement l’open B, même si Bryann BOCHEF (3ème aux départages) lui a causé de réelles frayeurs dans la finale. La bévue de Dimitri VLAHOVIC à l’approche du 40ème coup, commise dans sa précipitation coutumière lui coûte probablement la 2ème place au profit du cadet Benoit PLUYAUD. La belle 4ème place du benjamin local Kalvin LAM-ROQUES est à l’image du tournoi sous l’empreinte de la jeunesse.

Pour clore mes frères, on se souviendra également du flegme de l’organisateur en chef Pascal CHOMET, du "total control" de Nadir BOUNZOU et des quiches de Pascal RIBEIRO.

A l’année prochaine ?


Portable Game Notation - 5.3 ko Portable Game Notation - 4.7 ko HTML - 4.9 ko HTML - 6 ko
open A r7 open B r7 Les prix du A Les prix du B

Ronde 6 :"L’amour à trois"


Alberto David
A. David
Samy Shoker
S. Shoker
Christophe Debray
C. Debray

Impossible de départager nos 3 favoris de l’open A avant l’ultime ronde puisque, compte tenu des fous de couleurs opposées, Samy SHOKER n’a pu venir à bout de Christopher DEBRAY avec son pion de plus. Ce dernier aura eu le mérite de doubler les pièces noires face aux 2 titrés. Demain, il faudra impérativement gagner pour espérer l’emporter aux capricieux départages. A ce petit jeu, Samy opposé avec les noirs au solide Patrick VAN DONGEN (2346), est le plus mal placé...

Dans l’open B yannick KAMBRATH s’envole après avoir contenu le sacrifice douteux sur f7 de Jerome JOSLIN (1893). Seul Bryann BOCHEF (1888) peut maintenant inverser le cours des évènements en lui damant le pion. Benoit PLUYAUD (1877) et le vieux briscard Dimitri VLAHOVIC (1863) sont à l’affût du moindre faux pas...

Portable Game Notation - 4.2 ko
open A r6
Portable Game Notation - 2.9 ko
open B r6