Ronde 1 : L’Enfant et le Maître d’école

A défaut de GMI de dernière minute, cette 9ème édition du BCCM devait se résumer à un « petit tournoi entre MI ». Ils sont donc 5 titrés à pouvoir raisonnablement prétendre au graal dans l’open A. Mais l’appariement accéléré a déjà produit ses effets puisque seuls Jonathan DOURERASSOU (2443) et Abdelaziz ONKOUD (2384) ont empoché le point entier à l’issue de cette 1ère ronde. James EDEN (2190) résiste à Fabien GUILLEUX (2408) dans une finale de fous à couleur opposée avec 1 pion de moins tandis que le pugnace et Bois Colombien Romain RIBEIRO (2189) fait déjouer Chistopher DEBRAY (2406) dans une finale de tours avec 2 pions de moins ! Malheureusement la déconvenue est venue du Maître local Kamran SHIRAZI (2383) qui laisse le point à l’habitué Hervé DAURELLE (2145), après avoir transposé une Nimzovitch du pion roi en gambit du roi variante Steinitz avec son caractéristique monarque en e2 dès le 5ème coup. Bien qu’en sévère zeitnot, ce dernier est sorti des complications avec 2 pions de mieux et a facilement converti son avantage.

Dans l’open B, vous aurez entre autres noté la victoire du jeune Mehdi BEN-ABED (1796) au 1er échiquier, qui était déjà l’auteur d’un beau parcours l’an passé.

Sophie Aflalo - Roger Ferry
Aflalo - Ferry

Enfin, pour la petite histoire, vous aurez remarqué que le doyen Roger FERRY (2020) a pris sa revanche de l’année dernière sur la cadette Sophie AFLALO (2090) avec Elo inversé. L’élève n’a pas encore complètement dépassé le Maître. En attendant la belle de la future emblématique 10ème édition, rendez-vous demain pour 2 rondes et la suite des festivités…